mardi 26 juin 2012

Christopher Paolini

                          Christopher Paolini
Bertelsmann 175 Years Celebration ; September 16, 2010
http://www.zimbio.com/Christopher+Paolini/pictures/pro
               Christopher Paolini, né le 17 novembre 1983, est un auteur américain mondialement connu pour sa série intitulée L’Héritage
                Ce jeune écrivain a grandi à Paradise Valley dans le Montana aux Etats-Unis avec ses parents et sa petite sœur Angela. Il était scolarisé à domicile puisque sa mère était institutrice. Il passait donc la plus grande partie de son temps chez lui et  s’ennuyait beaucoup. C’est pourquoi à l’âge de quinze ans, il commence un premier roman de fantasy qui constituera  le premier tome de sa tétralogie publié le 25 juin 2003. Il s’agit d’Eragon.  Pour l’anecdote, le roman devait s’intituler Kévin. Faute d’originalité, Christopher Paolini a dû chercher un nouveau nom pour donner plus de force à son livre, d’où le changement pour Eragon.  Ce premier roman est un succès mondial. Il publie donc L’Aîné en 2005 (février 2006 pour la France), suivit de Brisingr en 2008 (mars 2009 pour la France). A lui seul, Eragon est publié en 49 langues à travers le monde et les trois premiers tomes réunis se sont vendus à 25 millions d’exemplaires. Le quatrième et dernier tome de la saga, L’Héritage, est paru le 8 novembre 2011 en version originale et le 20 avril 2012 en version française.
                Christopher Paolini a été élevé de manière traditionnelle, c’est-à-dire sans télévision ni internet. Il s’est donc inspiré de ses lectures. Parmi les auteurs qui l’ont beaucoup inspiré, on peut retrouver Tolkien, Anne McCaffrey ou encore Bruce Coville pour Eragon. De plus, son environnement familial a beaucoup aidé dans la conception de son univers.  Par exemple, les montagnes de Beartooth ont inspiré l’auteur pour les montagnes du Béors. On peut aussi penser que le prénom d’Angela n’a pas été donné au hasard puisque sa petite sœur porte le même nom que la sorcière. 


                                        
Samantha

Bibliographie:

Cycle de L'Héritage:
  •  Eragon, Paris, Bayard Jeunesse, 21 octobre 2004.
  •  L'Aîné, Paris, Bayard Jeunesse, 23 février 2006.
  • Brisingr, Paris, Bayard Jeunesse, 12 mars 2009.
  • L'Héritage, Paris, Bayard Jeunesse, 20 avril 2012.

Pour en savoir plus:

samedi 23 juin 2012

Sophie Audouin-Mamikonian


Sophie Audouin-Mamikonian

Photo dans l'article de France Soir du 11/04/11 à l'occasion de la sortie du premier Indiana Teller

Sophie Audouin-Mamikonian, aussi connue sous l'abréviation S.A.M., est née le 24 août 1961 à Saint-Jean de Luz. Elle est mondialement célèbre pour sa série Tara Duncan, une dodécalogie éponyme.

Sophie Audouin-Mamikonian est d'origine arménienne, pays dont elle est d'ailleurs la princesse héritière, mais a grandi sur la côte basque. Elle écrit depuis l'âge de douze ans, son imagination débordante se nourrissant de Isaac Asimov, Homère ou encore Tolkien. Ses influences ont évolué au fur et à mesure de ses lectures et découvertes, s'enrichissant avec des noms tels que Alexandre Dumas, Agatha Christie, Anne McCaffrey, David Brin ou encore David Eddings.

Titulaire d'un DESS, Sophie a travaillé dans la pub en tant que rédactrice conceptrice pour ensuite se marier avec l'homme de sa vie : Philippe. Ils ont deux filles, Diane et Marine, âgées aujourd'hui respectivement de vingt-quatre et vingt et deux ans.

L'aventure Tara Duncan commence d'ailleurs en même temps que la maternité. Sophie se lance dans ce projet titanesque en créant pièce par pièce son univers gigantesque qui est aujourd'hui si familier aux fans, les Taradiccts. Elle décide d'envoyer son manuscrit en 1991 mais la France est encore trop fermée à cette culture et les refus s'accumulent prétextant des volumes trop gros, trop plein de magie. S'en est suivi une longue attente de dix-sept années avant d'être finalement publiée aux éditions Seuil. Le premier tome des aventures de la jeune sortcelière est très vite devenu un succès qui s'est confirmé à la sortie du second tome. Tara Duncan est aujourd'hui publié dans le monde entier de l'Asie à l'Europe en passant par l'Amérique où le livre a été récemment publié, soit dans dix-neuf pays, un succès international donc.

Alors que le dixième tome sortira en septembre prochain, Sophie Audouin-Mamikonian s'est lancée dans d'autres projets prouvant qu'elle peut séduire toutes les catégories d'âge. Elle conquiert les adultes avec son thriller La Danse des Obèses, sorti le 3 avril 2008 aux éditions Robert Laffont et le 11 février 2010 aux éditions Pocket. Elle crée, en collaboration avec sa fille Marine, le personnage de Clara Chocolat, les aventures sont disponibles en livre,  et dont Marine est l'interprète les chansons de la jeune héroïne. Néanmoins, Sophie n'oublie pas ses premiers fans, les adolescents devenus jeunes adultes avec le temps, en leur consacrant deux autres séries en plus de Tara Duncan : Indiana Teller et La Couleur de l'âme des Anges.

On lui a remis le 17 juin dernier le prix Marianne, 34 000 personnes ayant voté pour elle, Sophie a été élue Auteure populaire de l'année et a eu le droit à des timbres à son effigie que La Poste a gravé. Et aussi récemment sorti, le Byook, une application iphone, ipad et ipod, qui par des effets spéciaux d'images et de musique met en interactivité une histoire inédite de Tara qui se place entre le tome 9 et 10. Tara Duncan, dont le succès ne s'arrête jamais, a une série animée à son effigie qui a conquis vingt chaines dans le monde et s'apprête donc à signer pour une deuxième saison.

Le succès des séries de Sophie est tel que bientôt il s'emparera aussi du grand écran. En effet, depuis sept ans, l'éventuelle adaptation cinématographique de Tara Duncan est en négociation avec quelques refus du fait de la densité des œuvres qui représenteraient rien que 150 millions de dollars pour le film et autant de productions. Indiana Teller et La Couleur de l'âme des Anges sont des livres engageant moins de moyens, il y a donc plus de possibilité pour l'adaptation cinématographique dont Sophie travaille d'ailleurs sur le treatment, c'est à dire le passage d'un livre à un scénario de film.



Marion
Bibliographie

Tara Duncan
Les Sortceliers, Paris, Seuil, 2003
Le Livre interdit, Paris, Seuil, 2004
Le Sceptre maudit, Paris, Flammarion, 2005
Le dragon rénégat, Paris, Flammarion, 2006
Le Continent interdit, Paris, Flammarion, 2007
Dans le piège de Magister, Paris, XO éditions, 2008
L'Invasion fantôme, Paris, XO éditions, 2009
L'Impératrice maléfique, Paris, XO éditions, 2010
Contre la Reine Noire, Paris, XO éditons, 2011
Dragons contre démons, Paris, XO éditions, 2012
La Guerre des planètes, Paris, XO éditions, 2013
L'Ultime combat, Paris, XO éditions, 2014 
Tara et Cal, Paris, XO éditions, 2015 

Clara Chocolat

Clara Chocolat 1 : L'Âne i vert cerf. Boulogne-Billancourt : Toucan jeunesse, 2007
Clara Chocolat 2 : La Bande des Métaphores. Boulogne-Billancourt : Toucan Jeunesse, 2007
Clara Chocolat 3 : La Bibliothèque magique (à paraître)

Indiana Teller

Indiana Teller : Lune de Printemps, Paris, Michel Lafon, 2011
Indiana Teller : Lune d'été, Paris, Michel Lafon, 2012
Indiana Teller : Lune d'automne, Paris, Michel Lafon, 2013
Indiana Teller : Lune d'hiver, Paris, Michel Lafon, 2014

La Couleur de l'âme des Anges

La Couleur de l'âme des Anges, Paris, Robert Laffont, 5 janvier 2012
La Couleur de l'âme des Anges, volume 2 (indéfini)

La Danse des Obèses, Paris, Robert Laffont, 2008


Le vol du dragon


La Ballade de Pern


Le vol du dragon

édition Pocket, 310 pages, traduction de Simone Hilling, illustration de W. Siudmak

Le vol du dragon est le premier roman du grand cycle connu sous le nom de La Ballade de Pern de Anne McCaffrey, une auteure américaine. Dragonflight, de son titre original, a été publié pour la première fois en 1968 aux Etats-Unis chez Ballantine Books. Il  fut publié qu'en 1971 en France chez les éditions Pocket.
Le roman est composé de quatre parties nommées : La Quête du Weyr, Le Vol du dragon, Poussières et Le Froid interstitiel.

La planète Pern fut de tout temps en proie aux attaques des Fils, des longs filaments argentés dévastateurs, et les chevaliers-dragons toujours présents pour protéger les habitants de Pern. Seulement quatre cent années après la dernière chute de Fils, le peuple a oublié la menace qu'ils représentent et cessent d'honorer les Weyrs, habitations traditionnelles des dragons et de leur chevaliers, ou du moins celui restant, le Weyr de Benden. F'lar et les autres chevaliers-dragons restant le savent, les Fils tomberont, leur reine se meure et ils n'ont pas assez de dragons pour faire face à la menace. Ils doivent se mettre en quête et trouver la prochaine Dame du Weyr qui fera renaître l'antique race de ses cendres et permettra de sauver Pern des Fils.
Prix: Pocket Intégral III : 12, 80 € avec deux autres titres

Marion

L'avis de Marion: Malgré un préambule compliqué aux premiers abords, Anne McCaffrey offre une histoire sur fond de science-fiction qui fait redécouvrir sous un œil nouveau qui montre l'inspiration notable de Christopher Paolini pour son Eragon. L'écriture simple et fluide permet de dévorer le court livre en comprenant parfaitement ce nouveau monde qu'on découvre au fil des pages. Chaque personnage a sa propre personnalité, bien que souvent effacée par la hiérarchie, ce qui est le cas pour F'nor. La rebelle et pleine de vie Lessa de Ruatha donne tout son relief au livre par son caractère bien trempé. Aucun détail n'est laissé au hasard que ce soit dans les forts ou pour l'Interstice. Bien que le livre ait quarante quatre ans, il ne semble pas vieux et, au contraire, sent la fraîcheur et le nouveau. On découvre avec Lessa les fonctionnements du Weyr, leurs traditions, l'enseignement des ballades que chacun devraient connaître. Malgré la foule d'informations que l'on reçoit en si peu de temps, on en redemande. Le seul point négatif que j'aurais à formuler vient de la mise en page du livre, l'écriture est vraiment très petite, de plus, j'ai l'habitude de m'arrêter à des chapitres que le livre ne possède, il faut donc bien choisir son moment pour s'arrêter.
En bref, j'ai vraiment adoré ce livre qui donne aussitôt l'envie d'entamer les treize autres romans restants afin de continuer ce voyage dans Pern.