mardi 17 juillet 2012

L'Aîné

L'Aîné

Editions Bayard Jeunesse -  796 pages - Illustration par John Jude Palencar



     L'Aîné est le deuxième tome de la sage de L'Héritage de Christopher Paolini parut en 2005 aux Etats-Unis puis en 2006 en France. Ce livre continue de nous livrer les aventures d'Eragon et de Saphira, partis cette fois-ci chez les Elfes afin de faire leur apprentissage.
     Là-bas, ils rencontrent leurs maîtres qui se révèlent être des êtres totalement inespérés! De plus de l'apprentissage, ce tome est placé sous le signe de l'amour puisque Eragon avoue ses sentiments à Arya. 
Par ailleurs, nous suivons aussi les aventures de Roran qui se révèle être un guerrier et un meneur de troupes avéré prêt à tout pour reconquérir l'élue de son coeur...
Prix: Bayard: 19, 90 €
Bayard Poche: 10, 90 €
Samantha

Avis de Samantha:      /!\ Ne pas lire ceci si vous n'avez pas encore lu le livre ! /!\ 

     Un deuxième tome tout en surprise et en émotion. Christopher Paolini introduit un nouveau concept dans ce tome: on ne suit plus uniquement Eragon mais aussi son cousin, Roran. Je trouve ce procédé très ingénieux car de la sorte, l'auteur réussit à garder une sorte de suspens aux passages les plus stratégiques en changeant de cible. Ainsi, lorsqu'un événement marquant arrive à Eragon, on retrouve Roran. De plus, se pencher sur ce dernier a permis de se centrer sur le village de Carvahall, laissé de côté depuis le départ d'Eragon. On retrouve le revers de la médaille pour les habitants et leurs efforts pour s'en sortir. On découvre un nouveau Roran, courageux mais surtout amoureux de tout son être. Lui qui était peu décrit et peu présent dans le premier tome prend un rôle majeur dans ce deuxième opus. On s'attache réellement à "Puissant Marteau" qu'on attend tout aussi bien ses exploits que ceux du jeune dragonnier. 
     Par ailleurs, concernant Eragon, ce tome est surtout centré sur son apprentissage qui commence d'ailleurs par une découverte à la fois bouleversante et réjouissante. En effet, l'apparition d'Oromis et de Glaedr est une réelle surprise pour Eragon et Saphira tout comme pour nous mais aussi triste et touchante lorsqu'on apprend tous les maux dont souffrent les maîtres de nos héros. De plus, on découvre une nouvelle Saphira, plus insouciante et joyeuse qui découvre les joies de l'amour en quelque sorte. De même pour Eragon qui avoue ses véritables sentiments à Arya qui se trouve être une princesse. La prophétie d'Angela disait donc vrai.
     Il se passe énormément de choses dans ce tome qu'il est difficile de tout raconter sans donner trop d'informations. La fin donne tout son sens au titre du livre même si on pouvait présager une telle révélation.
     En bref, un deuxième tome meilleur que le premier (pour ma part) qui mérite d'être lu et relu !

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire