dimanche 12 août 2012

Beloved


Beloved

Editions domaine étranger 10/18, traduction de H. Chabrier et S. Rué, 379 pages

Beloved est l'un des romans de Toni Morrison qui lui a valu sa notoriété en France et notamment le prix Pulitzer en 1988. Du même nom original, le roman a été publié pour la première fois en 1987 aux Etats-Unis puis en 1989 en France. La traduction de cette œuvre est le fruit d'une collaboration entre Hortense Chabrier et Sylviane Rué
Le roman est composé de trois parties qui ne portent aucun nom mais dont on peut remarquer qu'elles commencent toutes trois par « Le 124 était » ce qui donne une idée du thème ou nom éventuel de la partie.
Beloved est un roman qui traite du sujet dur qu'est l'esclavage en le ponctuant de trait fantastique par le biais des mythes et légendes afro-américaines.


Sethe est une ancienne esclave qui a fui le Bon Abri, son ancienne plantation où elle a vécu, et qui vit maintenant dans la maison de sa belle-mère, Baby Suggs, en compagnie de sa fille d'une vingtaine d'années, Denver. Cependant les deux jeunes femmes vivent avec une tierce personne : un fantôme. Elles l'ont accepté avec lassitude et le considèrent comme un habitant de la maison au même titre qu'elles jusqu'à l'arrivée de Paul D. Celui-ci est un ancien camarade de Sethe, qui vivait avec elle au Bon Abri, et qui a donc lui aussi connu la misère de l'esclavage. A son arrivée, il chasse le fantôme mais arrive aussi une jeune inconnue qui se dit s'appeler Beloved. L'apparition de ces deux personnages va faire resurgir le passé, un passé sombre qui tourmente Sethe depuis longtemps et qu'elle ne peut oublier.
Prix: 10/18: 8,10€
Vintage édition (en anglais): 11,99€
 Marion


L'avis de Marion : La première chose frappante avec cette œuvre est sa complexité. J'ai du le lire deux fois pour le comprendre, et encore dans les grandes lignes, tellement l'oeuvre est dure à comprendre. Ce n'est pas autant l'écriture qui pose problème mais la structure du roman et de l'histoire en elles-même. En effet, le livre est construit sur une série d'analepse, retour en arrière, qui explique au fur et à mesure l'histoire de chaque personnage. Seulement, les analepses sont très longues mais explicatives de la situation présente de l'histoire, une situation qu'on oublie bien vite par la longueur de l'analepse et dont on s'intéresse plus généralement. Malgré cette complexité peu évidente, le roman m'a beaucoup plus par ses zones d'ombres qu'on essaye toujours de deviner et qui font qu'on se passionne autant pour les passages analeptiques. Le thème est un sujet historique très dur que Toni Morrison explore sans tabou et avec cette dimension fantastique saisissante. Avec ce roman, je suis revenue au fantastique classique qui laisse l'incertitude, le doute jusqu'au bout, ce qui est aussi un peu plus frustrant que le fantastique actuel, au sens de merveilleux, dont on sait la véracité ou non des faits. Le relief des personnages est incroyable, l'évolution de Sethe et de Denver pendant le roman est le point accrocheur et bouleversant.
En somme, malgré une compréhension peu évidente, la lecture n'est pas trop difficile et le thème est tel qu'on ne peut qu'aimer. Cependant, je ne le lirais pas d'innombrables fois, il n'est pas des œuvre dont on use et abuse.

L'avis de Samantha: Tout comme Marion, je pense que ce qui frappe tout de suite dans ce livre est la complexité de sa structure. De nombreux flash back sont imbriqués dans l'histoire initiale, ce qui nous fait quelque peu perdre la trame principale. Malgré cela, le sujet traité est des plus fort et est mis en avant avec une nouveauté certaine. En effet, Toni Morrison réussit à dénoncer ce phénomène historique grave qu'est l'esclavage sous un nouveau jour en le mêlant au fantastique. Mais attention, pas au fantastique tel qu'on le conçoit aujourd'hui. Nous parlons ici du fantastique originel, celui qui laisse peser un doute en fin de roman. Doute qui est ici complètement présent du début à la fin et c'est ce que j'ai particulièrement aimé. Jusqu'à la dernière page, nous ne savons pas qui est cette mystérieuse Beloved qui prend autant de place dans la vie des personnages. On se construit donc chacun son opinion quand à ses origines, même si nous ne sommes sûrs de rien. De plus, la trame de l'histoire est très bien ficelée, ne négligeant aucun détails. L'auteur n'hésite pas une seconde à raconter les faits tels qu'ils étaient, sans ménagement. Cela peut paraître dur aux premiers abords, mais cela rend également le livre d'autant plus fort et bouleversant.
Je recommanderai sans hésiter ce livre. Il nous emmène dans une atmosphère nouvelle, certes déconcertante à première vue, mais qui nous imprègne totalement.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire