vendredi 4 janvier 2013

Le Temple des vents

Le Temple des vents

Editions Bragelonne - 670 pages - Illustration par Keith Parkinson
     Quatrième tome de la saga L'Epée de Vérité de Terry Goodkind, Le Temple des vents a été publié aux éditions Bragelonne en juin 2005. Surfant toujours sur la vague du succès, ce quatrième opus a beaucoup fait parler de lui rassemblant des avis du plus négatif au meilleur.

     Alors que Richard a déjà remporté de nombreuses batailles grâce à son intelligence et son épée, cette fois-ci, Jagang lui envoie un tout autre mal venu détruire le monde: une épidémie de peste. Les armes ne sont plus d'aucun secours et seule une prophétie en Fourche-Etau peut les sauver. Mais à quel prix?

Prix: 25€

Samantha

L'avis de Samantha:
     Ce quatrième tome est pour l'instant (car je n'ai pas encore lu la suite) mon préféré! Ce tome est avant tout centré sur l'avenir des Contrées du Milieu face à l'épidémie de peste ue Jagang a amené. Il n'y a donc pas énormément de déplacement partout dans le monde contrairement aux autres tomes de la saga.
     Malgré un début difficile à se mettre en place, ce tome m'a tenu en haleine du début à la fin! Impossible de le lâcher malgré les heures qui défilaient! L'auteur réussit une fois encore à nous amener dans son univers avec des détails saisissants. C'est probablement un des pires tomes également niveau cruauté avec les horreurs de la peste, qui touche les enfants mais aussi avec cet étranger venu de nul part qui vient dépecé ses victimes. Malgré ces horreurs qui peuvent choquer aux premiers abords, je trouve que cela donne encore plus de reliefs et de réalisme au roman.
     Au niveau des personnages, les Mord-Sith prennent une place importante et j'en suis venue à les adorer au point d'avoir les larmes aux yeux à un moment donné du livre (je n'en dis pas plus pour ne pas faire de spoilers!). On voit très peu les personnages comme Zedd, Anna, Verna et autres mais ils jouent chacun parfaitement leur rôle avec une mention spéciale tout de même pour Nathan, qui m'a beaucoup surprise! (et dans le bon sens du terme) Il est vraiment incroyable et à mille lieu de l'image que je me faisais de lui.
     Concernant Richard, et bien je dirai qu'il est toujours fidèle à lui même. Borné, amoureux et totalement imparfait! Il est toujours aussi surprenant qu'il soit un être aussi exceptionnel que rien n'arrête mais il accumule également les erreurs derrière lui. Kahlan a beaucoup mûri aussi dans ce tome. On y voit une toute autre femme, notamment avec le renversement en fin de tome. D'ailleurs, le passage clé vers la fin du tome m'a beaucoup touché et je ne sais toujours pas quoi en dire... Trahison, geste désespéré ou tentative de sauver les Contrées? Je n'arrive pas à déterminer une position là dessus et ce passage m'a bouleversé de par  sa cruauté envers nos deux héros.
     Pour résumer tout cela, je recommande expressément ce quatrième tome de L'Epée de Vérité. Malgré certaines critiques très dures, Terry Goodkind est pour moi un maître du genre qui réussit d'une main de chef à nous plonger incroyablement dans son univers. Et le tome 4 suit bien cette lignée.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire