dimanche 14 avril 2013

Fille de l'Empire


La Trilogie de l'Empire

Fille de l'Empire


Editions Bragelonne, 408 pages, illustration de A-C. Payet, traduction de A. Vétillard

Fille de l'Empire est le premier tome de la trilogie co-écrite par Raymond E. Feist, célèbre pour sa vaste saga La Guerre de la Faille, et par son amie Janny Wurts, a qui l'on doit notamment Les Guerres de l'Ombre et de la Lumière. Daughter of the Empire a été publié pour la première fois en 1987 aux Etats-Unis. Il fut publié pour la première fois en 2000 aux éditions La Reine Noire, puis Fille de l'Empire fut réédité de nombreuses fois : en 2004 par Bragelonne, en 2006 par J'ai Lu, en 2011 par Bragelonne de nouveau et finalement par Milady cette année, 2013. Toutes ces éditions ne contiennent qu'un changement d'apparence puisque chacune a gardé la traduction originale de Anne Vétillard.
Pour cette trilogie, les auteurs se sont inspirés des principes de l'honneur, la tradition et la coutume qui ancrent fortement les civilisations japonaises et coréennes d'où des personnages typés asiatiques.

Alors que Mara s'apprête à devenir une fille de Lashima, une prêtresse qui abandonne sa vie passée derrière elle, la jeune fille est ramenée au domaine des Acoma, sa famille, dont elle vient de devenir la Dame des Acoma, la maîtresse régente, du fait de l'assassinat en guerre de son père et de son frère par leur ennemi de toujours : la maison Minwanabi. Âgée de seulement 17 ans, Mara doit survivre dans le terrible jeu du Conseilmanipulations politiques, meurtres et trahisons sont les principales armes pourvu que l'honneur ne soit pas entaché. Mara parviendra-t-elle à redresser le prestige de sa famille, venger les siens et, plus que tout, survivre ?
Prix : Bragelonne : 22, 40 €
Milady : 10, 20 €

Marion

L'avis de Marion : Ce roman est de loin le meilleur que j'ai lu depuis bien longtemps, les deux auteurs réussissent l'exploit de tenir le lecteur en haleine et ce de façon permanente.
Le scénario est phénoménale ! Tout n'est que manipulations et arrières pensées dans un jeu dangereux où le moindre faux pas est synonyme de mort. J'ai vraiment été submergé par la facilité avec laquelle les auteurs intègrent facilement chaque éléments dans l'histoire. Mais le plus intense reste l'honneur qui a été mis au centre du roman. Il est d'une telle importance que si l'honneur est compromis rien ne peut le réparer si ce n'est la mort. Ainsi donc les personnages doivent manipuler et respecter la tradition, et jamais ne l'enfreindre, sous peine d'être déshonoré, une des pires choses qui soit dans la société tsuranie. J'étais complètement subjuguée par cet aspect et par toutes les petits détails et conséquences que cela pouvait avoir et avec quel talent les auteurs l'utilisait.
D'ailleurs, j'ai été aussi grandement impressionné par le travail final qui résulte de Raymond Feist et de Janny Wurts. Je n'arrive pas à imaginer comment deux personnes peuvent collaborer et faire un livre ensemble, ils ont réussi à me prouver le contraire et même que c'était un pur chef d'oeuvre. Les descriptions sont bien dosées, pas une seule fois je n'ai été tenté de sauter une ou deux lignes. Les effets de retardement sont magnifiquement orchestrés et il est impossible de deviner les plans des personnages, du moins la vraie finalité. L'écriture est fine et travaillée, un délice littéraire.
Les personnages sont aussi intéressants les uns que les autres. Ils incarnent, notamment Keoyoke et Papéwaio, la fidélité pour leur maîtresse, l'amour inconditionnel pour cet enfant qu'ils ont vu grandir, mais aussi la classe inférieure qui doit se plier encore plus à la tradition. Ce sont eux aussi qui sont que des pions sur l'échiquiers du Jeu et ils en ont conscience mais acceptent leur destin car leur fidélité et honneur vont avant tout à leur dame. Vraiment, des personnages d'une rare qualité.
Mais la plus impressionnante reste sans nulle doute Mara. Son manque de connaissance à propos du Jeu du conseil fait sa force mais aussi sa faiblesse. Elle est d'une force de caractère incroyable mais reste aussi une jeune femme terrorisée par tout ce qu'elle doit affronter. C'est un personnage d'une richesse et d'une profondeur presque réelle. Son courage, son audace et sa témérité mais aussi sa fragilité et sa façon de contourner les traditions tout en les respectant en font une héroïne qu'on ne cesse d'admirer et dont on ne se lasse jamais.
En somme, ce livre est un chef d'oeuvre de la littérature fantasy que tout le monde doit lire afin de ne pas manquer un grand moment de littérature.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire