mercredi 23 octobre 2013

Atlantis

Atlantis
 
Affiche promotionnelle d'Atlantis 

Atlantis est la nouvelle série que propose BBC One en remplacement de Merlin - et pour cause ses trois créateurs Julian Murphy, Johnny Capps et Howard Overman ont tous les trois travaillés sur Merlin.  Diffusée depuis le samedi 28 septembre, Atlantis s'axe sur une histoire mythologique qui se déroulera sur 13 épisodes. Une deuxième saison a été commandée par BBC.

Synopsis : Jason est un jeune homme hanté par la disparition de son père en pleine mer. Il recherche d'ailleurs activement les restes de l'épave pour avoir la preuve concrète que son père est mort afin de pouvoir faire son deuil. Dans ce qui devait être une énième expédition de plongée, le jeune homme se fait aspirer par une vive lumière éblouissante au fin fond de l'océan et perd connaissance. A son réveil, échoué sur une plage, il se rendra compte qu'il a atterri dans la mythique cité d'Atlantis et fait la connaissance d'Hercules et Pythagore qui l'aideront et le guideront dans sa quête de connaissance.

Episodes (traduction personnelle):
  1. Le Taureau de la Terre, diffusé le 28 septembre 2013, 5 560 000 téléspectateurs
  2. Une fille parmi toutes les autres, diffusé le 5 octobre 2013, 5 100 000 téléspectateurs
  3. Un garçon sans conséquence, diffusé le 12 octobre 2013, 4 700 000 téléspectateurs
  4. Un tour du destin, diffusé le 19 octobre 2013, 4 700 000 téléspectateurs
  5. Blancs mensonges, diffusé le 26 octobre 2013, 4 400 000 téléspectateurs
  6. Le chant des sirènes, diffusé le 2 novembre 2013, 4 500 000 téléspectateurs
  7. Les règles de l'engagement, diffusé le 9 novembre 2013, 4 400 000 téléspectateurs
  8. Les furies, diffusé le 16 novembre 2013, 4 200 000 téléspectateurs
  9. La boîte de Pandore, diffusé le 30 novembre 2013, 4 100 000 téléspectateurs
  10. Le prix de l'espoir, diffusé le 7 décembre 2013, 4 100 000 téléspectateurs
  11. Tourments affamés, diffusé le 14 décembre 2013, 4 200 000 téléspectateurs
  12. Béni par les Dieux - Partie 1, diffusé le 21 décembre 2013, 5 600 000 téléspectateurs
  13. Béni par les Dieux - Partie 2, diffusé le 28 décembre 2013, 3 700 000 téléspectateurs

Casting principal :
Jason : Jack Donnelly
Hercules : Mark Addy
Pythagore : Robert Emms
Pasiphaé (la femme du roi) : Sarah Parish
Ariane : Aiysha Hart
Medusa : Jemima Rooper

Marion

L'avis de Marion : Intriguée depuis toujours par le mythe de l'Atlandide, je ne pouvais que regarder cette nouvelle série avec Mark Addy, connu entre autres pour son rôle de Robert Barathéon dans Game of Thrones ou encore de frère Tuck dans Robin des Bois, le film, mais la déception est immense et la série manque finalement d'originalité et de crédibilité.
   J'ai rarement vu série aussi nulle qu'Atlantis. Le scénario n'est pas crédible et cel se voit dès le premier épisode : Jason était habillé lors de son excursion sous-marine mais le jeune homme atterri sur la plage non seulement sans son véhicule sous-marin mais en plus tout nu, pourquoi ? Le mystère reste entier. Pythagore est ami avec Hercules et ils habitent Atlantis ... Tout d'abord, pourquoi Pythagore, qui est une personne tout à fait réelle, cohabite avec Hercules, qui est un personnage absolument fictif ? Pourquoi ce mélange entre personnage réel et imaginaire ? C'est pas comme si la mythologie n'avait personne d'autre à proposer. De même pourquoi Minos et sa famille deviennent-ils les dirigeants d'Atlantis alors qu'ils sont originellement les dirigeants de la Crète et qu'Atlas est traditionnellement connu pour être roi d'Atlantis. Enfin, pourquoi toute la mythologie grecque a déménagé à Atlantis ? Avec pareil titre, je m'attendais à une série sur une nation aux connaissances supérieures et sur la fabuleuse cité qui est souvent évoquée dans la légende pour avoir une explication à l'engloutissement de celle-ci alors forcément j'ai été déçue par le sujet. Mais si ce n'était que ça.
   Le scénario est pas crédible pour deux sous. Tout d'abord, Jason vient d'un monde où il parle anglais. Comme de par hasard, tout Atlantis parle merveilleusement bien l'anglais ! Plus pratique pour le tournage, oui certes. Sauf que rien n'est fait pour rendre plus crédible. La série ne prends pas assez son temps. Les aventures s'enchainent sans aucun sens et ligne de conduite d'un semblant de scénario et c'est toujours ce brave Jason qui se propose de résoudre les problèmes des autres. Un défaut majeur de la série, elle n'a pas su quand faire et ne pas faire des révélations sur les origines de Jason. Les scénaristes ce sont précipités sur de faux mystères qui entoureraient Jason dès les premiers épisodes pour finalement en faire abstraction pendant tout le reste de la série - donc onze épisodes - et ressortir cet élément de leur chapeau à l'épisode 13. Aucune de leur astuce scénaristique ne tient la route même dans un épisode unique et le summum du navrant est atteint avec le premier épisode : Jason, homme du XXIème siècle qui selon toute logique n'a jamais eu à tenir une épée de sa vie, réussit à tuer du premier coup avec une attaque parfaite le minotaure là où des guerriers expérimentés échouaient. Je reste aussi déçue qu'aucune évocation à notre monde ou explication à comment Jason se retrouve à Atlantis ne soit donner. D'autant plus que Pythagore, que tout fascine dans la série, aurait dû en toute logique trouver ce phénomène scientifiquement très intéressant.
      Au-delà du scénario, ce sont aussi les acteurs qui ne brillent pas de finesse à l'exception de Mark Addy. Le trio ne fonctionne absolument pas. Hercules est tourné en dérision et est franchement ridicule mais Mark Addy s’accommode tant bien que mal de son rôle et parvient même à le rendre sympathique. En revanche Jack Donnelly et Robert Emms manquent clairement de présence et de charisme.
    Le seul point satisfaisant de la série pour le moment est son décor - dans lequel j'intègre les effets spéciaux corrects - qui est bon. On pourrait se croire dans n'importe quelle cité grecque. Dans les effets spéciaux, je me dois de critiquer un point qui était vraiment horrible : les sauts des personnages ou tous les effets qui sont mis autour de Jason lorsqu'il doit se battre. Une abomination aidée par les effets de ralentis immondes.
   Le pire du pire de la série revient au personnage de Jason qui est un inculte sans aucune finesse et once de jugement. Je me répète mais Jason est censé venir de notre monde où les mythes grecques sont très connus et où des techniques plus avancées sont courantes. Non seulement Jason s'accommode de la vie à Atlantis en une poignée d'heure mais en plus il semblerait que Jason n'ait jamais été à l'école - à moins que comme bon nombre de personne aujourd'hui, il ne sache plus rien faire sans un Iphone ou accès internet. Œdipe, Circé, Médusa la gorgone, et j'en passe, les mythes les plus célèbres se retrouvent dans Atlantis et des indices gros comme des maisons parsèment les aventures de Jason, pourtant pas une seule fois cet homme moderne n'anticipe les événements grâce à des connaissances qu'il est censé avoir. Ajouté à cela l'interprétation fade et ridicule de Jack Connelly, Jason est un personnage que je ne peux pas supporter.
     Hercules et Pythagore échappent à ma critique acide par le seul fait qu'ils sont des personnages que les scénaristes ont négligé et pas développé. Ils sont fades et sans caractères par des répliques peu travaillés et surtout répétitifs d'un épisode à l'autre. Les pauvres disent trop souvent la même chose. Ariane, en plus d'avoir un talent d'actrice très limité, n'a aucun intérêt et ne révèle être finalement que la roue de secours de service ou la demoiselle en détresse. En centrant sur un personnage mal travaillé comme Jason, la série a négligé les autres qui auraient pu sauver le fiasco de l'acteur principal.
     La série se conclut sur une fin hallucinante et digne de bisounours où tout est beau et tout est rose, soyons heureux ensemble pour toujours ce qui est grotesque - je parle notamment de l'antidote miracle qui fait effet en deux heures alors que le personnage est empoisonné depuis plusieurs épisodes.
     En somme, j'ai trouvé cette série littéralement mauvaise sur tous les plans et ne la recommande à personne tant rien ne peut la sauver du fiasco.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire