dimanche 29 décembre 2013

Tim Burton : Entretiens avec Mark Salisbury

Tim Burton : Entretiens avec Mark Salisbury
 
Editions Points, 400 pages, traduction de B. Achour, illustration d'après un dessin de Tim Burton
 
 
 
Paru en novembre 2012, ce livre retrace le parcours de Tim Burton vu par le cinéaste lui-même et expliqué par Mark Salisbury. Accompagné d'une double préface de Johnny Depp, pour chaque film se place des dessins du réalisateur, il y a au total 100 dessins dans le livre.
 
 
 Le livre se divise en un chapitre pour chaque film dans la carrière du réalisateur (avec un consacré à son enfance). Bien évidemment, il ne contient pas Alice au pays des merveilles, Dark Shadows et Frankenweenie (2013) les films étant trop récents. 
Voici la table des matières :
  • L'enfance à Burbank 
  • Disney & Vincent
  •  Hansel et Gretel, Frankenweenie, Aladdin et la lampe magique
  • Pee-Wee Big Adventure
  • Beetlejuice
  • Batman
  • Edward aux mains d'argent
  • Batman, le défi
  • L'étrange noël de Mr Jack
  • Ed Wood
  • Mars Attacks !, Superman lives et La triste fin du petit enfant huître
  • Sleepy Hollow
  • La planète des singes
  • Big Fish
  • Charlie et la chocolaterie
  • Les Noces funèbres
  • Sweeney Todd   
 
Prix : 9 €
 
Marion 
 
 
L'avis de Marion : Acheté suite à l'exposition sur Tim Burton l'année dernière, je me suis enfin décidée à le lire. Je ne regrette absolument pas mon achat.
     J'ai choisi de poster ce livre ici au vu de l'importance du fantastique dans l'oeuvre de Tim Burton et ce qui devient donc aussi le centre du livre.
      Tout d'abord, si vous êtes fan de Burton, ce livre est pour vous. L'entretien (qui n'est absolument pas sous la forme de question réponse, il s'agit plus d'une introduction de Salisbury - en gras - puis d'un développement de Burton) parle autant du travail professionnel que de la dimension privée de Tim Burton en tant que personne et de ce qu'il met de privé dans ses oeuvres. Le livre est donc très intimiste et révèle des milliers de détails sur son état d'esprit lorsqu'il fait un film, lorsqu'il a fini le film, lorsqu'il pense un film, etc. 
   Tim Burton est souvent qualifié d'extraverti ou dit comme fou mais étonnamment le livre dévoile quelqu'un de très rationnel et logique qui finalement donne juste une vision différente au scénario qu'on lui donne. Je ne minimise absolument pas son travail - que j'adore énormément - mais je tiens seulement à souligner qu'il n'est pas juste l'excentrique que tout le monde voit.
     Au delà de l'homme en lui-même, il y a une foule de détails sur chacun des films. Il explique comment il a travaillé ou choisi les acteurs, ses choix artistiques (notamment sa fascination pour l'image par image), ses modèles, ses inspirations. Bien entendu, sa relation avec Johnny Depp et Helena Bonham Carter est évoquée mais aussi celle avec pleins d'autres acteurs qui parcourent plus d'une fois ses films mais qu'on retient moins souvent. J'ai adoré savoir les détails de la réalisation - notamment savoir quel décor avait été réalisé ou mis sur fond vert.
      Le plus du livre est de retrouvée les illustrations de Burton qu'il a faites lors des préparations de ses films ou bien avant - quand une idée lui trottait dans la tête. On y voit son style particulier et retrouve ce sentiment d'étrangeté du personnage. Mais surtout, on peut voir les premières idées et leur application à l'écran.
    Le livre se lit d'une traite et est passionnant comme je l'ai rarement vu. Neuf euros est une somme bien misérable pour le plaisir qu'il m'a procuré. A lire absolument.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire