mercredi 22 janvier 2014

Les contes de Beedle le Barde

Les contes de Beedle le Barde

Editions Gallimard Jeunesse, 128 pages, illustration de J-C. Götting, traduction de J-F. Ménard


Les contes de Beedle le Barde sont des contes pour enfants écrits par J. K. Rowling qui prétend transmettre aux moldus la version traduite des runes de Hermione Granger d'après les notes d'Albus Dumbledore. Ce livre n'était à l'origine disponible qu'en sept exemplaires manuscrits illustrés par J. K. Rowling. L'un d'entre eux fut mis en vente et ce fut Amazon.com qui remporta l'enchère avec une offre à 2, 6 millions d'euros. Les fans réclamant à grands cris une version commercialisée, Les contes  de Beedle le Barde furent finalement édité en décembre 2008 en France.
Prix : 6 € à l'unité
17, 70 € dans le coffret La Bibliothèque de Poudlard


Tout comme les moldus ont leurs contes,  les sorciers possèdent aussi leurs histoires pour dormir ou faire rêver les petits. Les plus célèbres sont sans contestes ceux de Beedle le Barde dont les fabuleuses histoires ont ensuite fait l'objet de nombreuses réécritures, généralement fidèles à l'oeuvre originale, parfois il n'en restait que le titre en commun. Ces contes sont au nombre de cinq :
  • Le Sorcier et la Marmite sauteuse
  • La Fontaine de la bonne fortune
  • Le Sorcier au cœur velu
  • Babbitty Lapina et la Souche qui gloussait
  • Le Conte des trois frères
 
 
Marion
 
L'avis de Marion : Rien que pour le plaisir de lire le recueil légué par Dumbledore à Hermione dans Les Reliques de la Mort, il fallait que je lise ces contes.
   Tout comme les contes traditionnels, ceux-ci n'échappent pas à une cruauté et violence surprenante pour des histoires dites pour enfants. Heureusement, chacune des histoires est dotée d'une morale et d'une fin plaisante (Le sorcier au coeur velu faisant exception). Les contes sont vraiment originaux - notamment Le Sorcier et la Marmite sauteuse et Babitty Lapina - et surtout plaisant et fluides à lire. La Fontaine de la bonne fortune est très prévisible mais reste mignon comme tout. Le Conte des trois frères est, forcément, connu du fait des livres et n'apporte donc pas grand chose à la lecture.
    Ce qui fait l'intérêt principal du livre est le soi-disant commentaire de Dumbledore sur chaque nouvelle. En plus d'être explicatif et de fournir des informations intéressantes sur l'histoire de la sorcellerie, les commentaires sont dotés de note de bas de page tantôt sérieuses et utiles tantôt humoristiques et sans modestie sur le fait que Dumbledore soit exceptionnel.
     Comme tout est agréable dans ce petit livre et qu'il est une fois de plus bien écrit, il est très rapide à lire (une demi heure à trois quart d'heure maximum) et offre une petite pause agréable dans le fabuleux monde d'Harry Potter qui manque à une génération de fan.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire