jeudi 28 avril 2016

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D.





Crée par Joss Whedon, Jed Whedon et Maurissa Tancharoen, Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. est inspiré du comics crée par Stan Lee et Jack Kirby. Mis en place après le film Avengers, la série  s'est offert un démarrage plutôt bon ainsi que l'intervention de plusieurs guest en lien avec l'univers Marvel (notamment le fameux caméo de Stan Lee) mais cela ne suffit visiblement pas à conquérir le public. En effet, si la saison 1 avait fait des scores satisfaisants en audience, la série ne fait que baisser depuis, passant de 6, 9 millions de téléspectateurs en moyenne pour la saison 1 à 4, 5 millions en moyenne pour la saison 2 puis à 3, 6 millions en moyenne pour la saison 3 qui connait un bas niveau historique. Cependant, la série a bel et bien été renouvelée pour une quatrième saison.

Synopsis : Alors que tous, lui le premier, pensait Phil Coulson mort, le voici sur pied, prêt à diriger sa propre équipe sous la demande de Nick Fury en personne. À bord de leur quinjet, Coulson et sa petite équipe sont une frappe de force tactique, prêt à intervenir sur le terrain pour veiller sur le monde à la moindre alerte depuis l'attaque de New-York. Lien entre humanité et aliens, ils sont le bouclier du monde.


http://la-gazette-fantastique.blogspot.fr/2013/10/marvels-agents-of-shield.html




















 




http://la-gazette-fantastique.blogspot.fr/2016/05/marvels-agents-of-shield-saison-3.html 



Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - Saison 2

Marvel's Agents of S.H.I.E.L.D. - Saison 2

Affiche officielle de la série

Forts d'une première saison, les Agents du SHIELD sont de retour pour protéger le monde. Toujours mené par les frères Whedon (derrière les Avengers également), la saison est composée de 22 épisodes et a été reconduite pour une troisième en mai 2014. En plus de toujours parler d'événements se passant dans les films Marvel, la série ouvre une nouvelle voie pour introduire de nouveaux éléments qui seront exploités dans les films.

Synopsis : Après l'effondrement du SHIELD et la trahison de Ward, Coulson ne sait plus à qui faire confiance. Il doit pourtant réagir, Hydra utilise ses anciennes connexions pour récupérer les objets sensibles mis en quarantaine par le SHIELD et notamment des armes ou objets extra-terrestres à la puissance dévastatrice. Quels sont les plans de Hydra ? Que sont ces mystérieux symboles que l'on retrouve partout ?


Episodes :
  1. Les héros de l'ombre, diffusé le 23 septembre 2014, 5 980 000 téléspectateurs
  2. La chasse, diffusé le 30 septembre 2014, 5 050 000 téléspectateurs
  3. L'homme de glace, diffusé le 7 octobre 2014, 4 470 000 téléspectateurs
  4. Volte-face, diffusé le 14 octobre 2014, 4 700 000 téléspectateurs
  5. L'ennemi commun, diffusé le 21 octobre 2014, 4 360 000 téléspectateurs
  6. Le bien contre le mal, diffusé le 28 octobre 2014, 4 440 000 téléspectateurs
  7. La mémoire dans la peau, diffusé le 11 novembre 2014, 4 270 000 téléspectateurs
  8. Frères ennemis, diffusé le 18 novembre 2014, 4 580 000 téléspectateurs
  9. La cité perdue, diffusé le 2 décembre 2014, 5 360 000 téléspectateurs
  10. Transformation, diffusé le 9 décembre 2014, 5 290 000 téléspectateurs
  11. Répliques, diffusé le 3 mars 2015, 4 480 000 téléspectateurs
  12. Mémoire d'Asgardienne, diffusé le 10 mars 2015, 3 800 000 téléspectateurs
  13. La vengeance de Cal, diffusé 17 mars 2015, 4 340 000 téléspectateurs
  14. Le vrai SHIELD, diffusé le 24 mars 2015, 4 290 000 téléspectateurs
  15. Sécession, diffusé le 31 mars 2015, 4 260 000 téléspectateurs
  16. Au-delà de la brume, diffusé le 7 avril 2015, 4 240 000 téléspectateurs
  17. Melinda, diffusé le 14 avril 2015, 4 040 000 téléspectateurs
  18. Connais ton ennemi, diffusé le 21 avril 2015, 4 450 000 téléspectateurs
  19. Les Six fantastiques, diffusé le 28 avril 2015, 4 570 000 téléspectateurs
  20. Cicatrices, diffusé le 5 mai 2015, 4 450 000 téléspectateurs
  21. Incontrôlables, diffusé le 12 mai 2015, 3 880 000 téléspectateurs
  22. Sans merci, diffusé le 12 mai 2015, 3 880 000 téléspectateurs
Casting principal :
Phil Coulson : Clark Gregg
Grant Ward : Brett Dalton
Skye : Chloe Bennet
Melinda May : Ming-Na Wen
Léo Fitz : Iain De Caestecker
Jemma Simmons : Elizabeth Henstridge
Adrianne Palicki : Bobbi Morse
Nick Blood : Hunter Lance
Henry Simmons : Alphonso "Mack" Mackenzie

Marion

L'avis de Marion : La série reprend quasi strictement là où elle s'est arrêtée, en pleine tourmente après l'effondrement du SHIELD et la décision de Coulson de continuer dans l'ombre.
    L'intrigue se met en place avec douceur, introduisant peu à peu le vrai sujet. C'est plutôt habile et permet une fois de plus de voir si la série tient la route en terme d'audiences. Le scénario se déroule en deux parties. La première consiste à traquer les agents d'Hydra infiltrés dans le SHIELD et les empêcher d'accéder aux dangereuses ressources. Cette mission se précise quand Coulson et son équipe réalisent qu'un artefact en particulier est recherché. La seconde partie est sur les conséquences des pouvoirs de cet artefact, comment il modifie le monde tel que les agents le connaissent et donc comment il s'agit de gérer ce changement. L'articulation des deux morceaux est bien faite car la série prend son temps pour installer chaque intrigue. On a d'ailleurs le plaisir de recroiser Lady Sif de Thor pour un épisode en guest qui non seulement contente les fans mais est aussi crucial pour l'intrigue. La saison 2 compile réussit à bien combiner fan-service et efficacité, comblant la mollesse de la première saison. La tension monte crescendo avec une fois de plus une fin de saison et un final qui ébranle et laisse à présager de nouveau du lourd pour la saison suivante.
   En terme de personnages, la saison 1 avait fait fort sur le final avec le volte face de Ward. On a envie d'y croire à son retour parmi les gentils non seulement parce qu'il était sympathique mais en plus parce que c'est une série ABC, les gentils restent gentils en théorie. Ward devient un maillon primordial de la série et l'exploitation de son passé essentiel pour comprendre comment il en est arrivé là et ce qu'il va faire. 
   L'exploitation de nouveaux personnages pour combler les agents manquants est aussi agréable. Une fois de plus, les choix sont bien faits et je me surprends à aimer tout le monde dans cette équipe. Dans les nouveaux, surtout Hunter, sa manie de rabâcher sur son ex-femme et son accent anglais. Bobbi aussi est bien classe et fait de la concurrence à May. 
   Toutefois, je reproche une mise en avant trop exacerbée de Skye, encore une fois. Que ce soit dans le scénario ou dans ses relations avec les autres personnages, elle prend une ampleur que je ne souhaitait pas. À l'instar de Raina, méchante qui m'est antipathique et dont le retour m'a très fortement déçu.
   ABC prouve dans cette seconde moitié de saison qu'ils sont capables de faire des effets spéciaux digne de ce nom (cf. Once Upon A Time et leur qualité graphique qui arrachent les yeux) grâce à l'intrigue de seconde saison dans l'Afterlife (dont j'ignore le nom en français). Les pouvoirs de ceux que les agents affrontent sont bien faits et me soulagent un peu du fait que cela semble être bien parti pour se prolonger sur la saison 3.
    En somme, Agents of SHIELD continue de me séduire par son encrage dans l'univers Marvel et une mise en place, une présentation nouvelle de héros qui feront le sujet d'un film si l'on en croit les dires. Action, rebondissements, attachements aux personnages, la série ne m'a pas fait défaut une seule fois. 

mercredi 27 avril 2016

Supergirl - Saison 1

Supergirl - Saison 1

Affiche officielle de Supergirl



Supergirl est la nouvelle série de CBS, crée par Allison Adler, Andrew Kreisberg et Greg Berlanti. L'équipe à la production est notamment en partie celle pour Arrow et The Flash, ce qui donnait de bons espoirs aux fans. La série a eu assez de succès au cours de la saison 1 pour être validée sur 20 épisodes.


Synopsis : Alors que la planète Krypton est mourante, la famille El décide d'envoyer l'espoir de leur civilisation, Kal-El, sur Terre. Un second vaisseau le suit, celui de sa cousine Kara Zor-El, afin qu'elle veuille sur lui. Mais un trou noir la dévie de sa trajectoire et le temps qu'elle arrive sur Terre, son cousin est déjà devenu le célèbrissime Superman. Coincée dans une vie ordinaire avec des pouvoirs extra-ordinaires, Kara fait de son mieux pour se dissimuler à la vue de tous jusqu'à ce qu'une menace se profile sur la Terre. Elle fera ses premiers pas en tant que Supergirl pour sauver sa ville !

Episodes :
  1. Pilot, diffusé le 26 octobre 2015,
  2. Stronger together, diffusé le 2 novembre 2015, 13 millions de téléspectateurs
  3. Fight or Flight, diffusé le 9 novembre 2015, 8, 9 millions de téléspectateurs
  4. Livewire, diffusé le 16 novembre 2015, 8, 1 millions de téléspectateurs
  5. How does she do it ?, diffusé le 23 novembre 2015, 7, 8 millions de téléspectateurs
  6. Red faced, diffusé le 30 novembre 2015, 7, 2 millions de téléspectateurs
  7. Human for A Day, diffusé le 7 décembre 2015, 8 millions de téléspectateurs
  8. Hostile Takeover, diffusé le 14 décembre 2015, 7, 7 millions de téléspectateurs
  9. Blood Bonds, diffusé le 04 janvier 2016, 8, 7 millions de téléspectateurs
  10. Childish Things, diffusé le 18 janvier 2016, 8, 8 millions de téléspectateurs
  11. Strange Visitor from another planet, diffusé le 25 janvier 2016, 7, 9 millions de téléspectateurs
  12. Bizarro, diffusé le 1er février 2016, 6, 7 millions de téléspectateurs
  13. For the girl who has everything, diffusé le 8 février 2016, 7, 9 millions de téléspectateurs
  14. Truth, Justice, and the American Way, diffusé le 22 février 2016, 7, 3 millions de téléspectateurs
  15. Solitude, diffusé le 29 février 2016, 6, 7 millions de téléspectateurs
  16. Falling, diffusé le 14 mars 2016, 6, 5 millions de téléspectateurs
  17. Manhunter, diffusé le 21 mars 2016, 6 millions de téléspectateurs
  18. Worlds Finest, diffusé le 28 mars 2016, 7, 2 millions de téléspectateurs
  19. Myriad, diffusé le 11 avril 2016, 6, 1 millions de téléspectateurs
  20. Better Angels, diffusé le 18 avril 2016, 6, 1 millions de téléspectateurs
 Casting principal :
 Kara Danvers/ Supergirl : Melissa Benoist
Jimmy Olsen : Mehcad Brooks 
Cat Grant : Calista Flockhart
Alex Danvers : Chyler Leight
Winn Schott : Jeremy Jordan (II)
Maxwell Lord : Peter Facinelli
Lucy Lane : Jenna Dewan-Tatum

Marion

  


L'avis de Marion :
Pas vraiment fan de la famille de super héros au S et cape rouge, je me suis pourtant laissée tenter par Supergirl. Les raisons ? Un casting sympathique et ma passion des super-héros !
     Le premier épisode donne le ton, Kara Danvers est quelqu'un d'assez discrète, timide, qui compte sur ses amis et n'ose rien faire face à l'ombre écrasante de son super-héros de cousin. Elle a toujours eu la tentation d'agir sans oser le faire, alors quand sa soeur adoptive est en danger, elle n'hésite plus. Les raisons des débuts de la jeune femme sont logiques et donc ont du sens. De là, petit à petit, le spectateur la voit s'essayer progressivement cette nouvelle vie, jonglant avec son travail, se trouver un costume, des alliés, comment se battre contre des extra-terrestres quand on est juste assistante sans formation martiale, et j'en passe. L'héroïne se construit progressivement, elle se remet en question, on ressent fortement son côté humain et c'est quelque chose que j'ai très vite apprécié dans la série.
     Niveau scénario, la série a commencé très fort en impliquant d'entrée d'autres kryptoniens afin d'avoir une connexion intime avec le passé de l'héroïne. Toutefois, au milieu de la série, la menace extra-terrestre kryptonienne devient bien trop absente pour se disperser parmi tous les autres aliens de Fort Rozz. Les ficelles restent tout de même bien tirées pour impliquer tous les personnages, même les secondaires, et réexploiter même les méchants secondaire sur plusieurs épisodes. Un gros plus qui est aussi un moins pour moi, l'apparition de l'un des personnages de la Justice League. Un bon point car le personnage est très bien exploité et liée à Kara mais un moins aussi car le charisme du personnage prend le dessus sur Supergirl tout autant aussi pour son histoire personnel. Le personnage est trop mis en avant, éclipsant un peu l'héroïne ce que je trouve dommage. Ce n'est pas une série avec un scénario dingue qui marquera l'histoire mais le show est divertissant, plaisant à regarder, sans aucune faute scénaristique à se tirer les cheveux, pas de prise de tête et je n'en demande pas plus.
    La relation entre Cat Grant et Kara est à la fois touchante et amusante. Sa patronne est une femme exigeante, très Diable s'habille en Prada, et je retrouve le même humour qui fait mouche.
    Le casting prend corps avec des acteurs que j'ai pris plaisir à retrouver (Mehcad Brooks de True Blood, le papa Danvers ancien Superman, Chyler Leight de Grey's Anatomy, Calista Flockhart inoubliable Ally McBeal et j'en passe). Chacun trouve sa place dans la série avec une histoire personnelle exploitée même que légèrement pour donner du relief aux personnages tout en renforçant les liens avec Kara.
    Niveau effets spéciaux et costumes, je suis contente du travail qui a été fait sur celui de Supergirl. Les concepteurs ont été malins et choisi une tenue proche de celle du Man of Steel, avec des matières qui sont semblables et donnent une uniformité à l'univers. Hormis le souffle glacial, les pouvoirs de la jeune femme passe bien à l'écran et ne sont pas ridicules, ses adversaires ont une qualité graphique tout aussi honorable. Le seul point noir reste le fameux personnage introduit au milieu de saison. En image de synthèse, même son costume passe mal. À retravailler s'il y a une saison 2.
    En somme, une série sympathique par un scénario proche de l'univers DC, sans prétention, un niveau graphique honorable. Quand on n'attend pas grand chose de la série, comme ce fut mon cas, elle ne peut que vous satisfaire.