mardi 14 février 2017

Avatar : le dernier maître de l'air - Livre II

Avatar : le dernier maître de l'air

Livre II : La Terre


Couverture de l'intégrale II


Avatar : Le dernier maître de l'air est un dessin animé américain qui a vu le jour en 2005 sous le commandement de Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko. La série est achevée depuis 2007 et compte trois saisons, appelées Livre, nommées : Eau, Terre et Feu. Les épisodes sont dans un format court de 24 minutes et en compte vingt par livre à l'exception du livre 3 qui en possède vingt et un. La série a été diffusée en France à partir du 27 août 2005 et est depuis longtemps terminée. Cette saison a été adaptée en film par Night Shyamalan en 2010 mais il fut un échec retentissant tant au point de vue des critiques que des recettes.


Synopsis : Après avoir quitté le pôle nord, Aang et ses compagnons se rendent au royaume de la Terre afin d'être escortés jusqu'à Omashu, pour que Aang puisse apprendre la maîtrise de la Terre auprès du Bumi. Mais leur périple devient de plus en plus compliqué à cause de la nation du feu. Zuko de son côté se remet en question après son échec au pôle nord, hésitant entre son devoir et ce que son coeur et son oncle lui dictent.

Episodes :
  1. L'Etat d'Avatar
  2. La grotte des amoureux
  3. Retour à Omashu
  4. Le Marais
  5. La fête de l'Avatar
  6. La fripouille aveugle
  7. Zuko, seul
  8.  Pris en chasse
  9. Un apprentissage difficile
  10. La bibliothèque
  11. Le Désert
  12. Le passage du Serpent
  13. La Foreuse
  14. Une cité de muraille et de secrets
  15. Les Contes de Ba Sing Se
  16. Les Jours perdus d'Appa
  17. Le Lac Laogai
  18. Le Roi de la Terre
  19. Le Gourou
  20.  Les Carrefours du Destin
 Casting principal (VO/VF):
Aang : Zach Tyler Eisen/ Gwenaël Sommier
Katara : Mae Whitman/ Laura Préjean
Sokka : Jack DeSena / Tony Marot
Zuko : Dante Basco/ Alexis Tomassian
Iroh : Mako / Marc Cassot

 Marion

L'avis de Marion : Comme pour la saison 1, ce second volet des aventures de Aang et ses amis m'ont régalées.
     Les premiers épisodes sont dans la même ambiance que la première saison : ils sont légers, d'un humour percutant et pourraient  sembler sans réel lien entre eux. Pourtant, au fur et à mesure, une tonalité plus sérieuse s'affiche dans cette deuxième saison. Après avoir réussi à contrôler l'eau, Aang doit s'inquiéter des éléments suivants et choisit la terre. Diamétralement opposé à son élément de base, le jeune Avatar connait bien des difficultés dans cette discipline. L'évolution se fait progressivement de manière assez subtile, tout d'abord par l'arrivée d'un nouveau membre dans leur groupe : Toph, maître de la Terre ayant acquis aussi la maîtrise du métal. Toph n'étant pas Katara, l'apprentissage est plus brute, et Aang prend une conscience plus élevée de son rôle. Le contexte mondial de guerre est aussi plus présent. Alors qu'il fallait attendre la fin de la première saison pour être confronté à des batailles, la deuxième saison se montre plus agressive en mettant en scène l'invasion d'une nation entière mais en plus en faisant des épisodes du point de vue des civils subissant la guerre. De plus, un réel plan se dessine afin de vaincre le Seigneur du feu. La dernière partie de la saison est particulièrement dans cette veine.
    Le changement de pays permet de montrer une nouvelle culture, de nouvelles façons de vivre aux héros qui se doivent de s'y plier pour ne pas se démarquer. Mais aussi de constater de plus en plus durement la réalité de la guerre. L'architecture du Royaume de la terre est sublime et astucieuse, il est intéressant de constater comme chaque cité a été construite de manière à sublimer les maîtrises et rendre pratique la vie quotidienne grâce à cela. Graphiquement, pour l'époque, le dessin animé est vraiment plaisant à voir, l'animation des bâtiments ou même des combats sont superbes.
    Mais ce qui me plait avant tout dans cette série se sont les personnages. Fidèles à eux-même, ils évoluent tout de même d'un point de vue caractère et affinité. Les oppositions entre Toph et Katara sont très drôles. Même si Toph est la plus jeune, elle est sans nul doute la plus débrouillarde et celle avec le caractère le plus forgé. Je l'ai aussitôt adoptée. Les blagues notamment sur sa cécité ne sont pas de trop, montrant bien les gestes mécaniques et dénués de sens que l'on peut avoir envers les aveugles.
    Celui qui a le moins évolué à mon sens est Sokka. Le jeune homme est plutôt mis de côté, toujours l'élément blagueur du trio mais sans réelles évolutions. Il marque un petit point stratégie dans l'épisode de la bibliothèque mais cela reste bien trop superficiel à mon goût. Aang prend un peu plus conscience de son rôle d'Avatar mais aussi des conflits qu'il y a de part et d'autre sur l'opinion qu'ont les gens de lui ou des ses réincarnations. Un autre changement majeur se voit lors de la disparition d'Appa, mettant une note particulièrement maussade au jeune garçon d'habitude si vif. 
     Zuko est le personnage le plus torturé et mon petit préféré de l'animé. Un peu grognon mais se remettant en question, guidé par le sage Iroh, il ne sait plus quoi faire ou penser dans cette guerre. Torturé aussi psychologiquement par les pièges de sa soeur, pris de remords en constatant les choses affreuses qu'il a faites au nom de son honneur perdu pour chasser l'avatar, le jeune homme ne sait plus où est sa place. Clairement le personnage à suivre pour ma part.
     Avec une telle évolution du cadre et des personnages, la deuxième saison s'affirme comme une transition vers une nouvelle ère, la conclusion de la guerre pour libérer les pays du joug du Seigneur du feu. Autant vous dire que j'ai poursuivi aussitôt mon visionnage.
    

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire