vendredi 24 février 2017

Avatar : le dernier maître de l'air - Livre III : Le Feu

Avatar : le dernier maître de l'air

Livre III : Le Feu

Couverture de l'intégrale III

Avatar : Le dernier maître de l'air est un dessin animé américain qui a vu le jour en 2005 sous le commandement de Michael Dante DiMartino et Bryan Konietzko. La série est achevée depuis 2007 et compte trois saisons, appelées Livre, nommées : Eau, Terre et Feu. Les épisodes sont dans un format court de 24 minutes et en compte vingt par livre à l'exception du livre 3 qui en possède vingt et un. La série a été diffusée en France à partir du 27 août 2005 et est depuis longtemps terminée. Cette saison a été adaptée en film par Night Shyamalan en 2010 mais il fut un échec retentissant tant au point de vue des critiques que des recettes.

Synopsis : Déclaré mort dans le monde entier après son combat contre Azula, Aang se réveille, perdu, déboussolé, sur un bateau de la nation du feu avec à son bord des soldats. Mais il s'avère que ce sont ses amis, protégeant son anonymat et se frayant un chemin grâce au navire volé vers l'empire du feu. De son côté, Zuko est retourné chez lui en héros, son honneur retrouvé grâce au mensonge d'Azula qui attribué la mort de l'Avatar à son frère. De nouveau à sa place légitime, Zuko ne se sent pas mieux pour autant. Avec l'approche de la lune noire, la bataille ultime pour la liberté approche.

Episodes :
  1. Le Réveil
  2. Le bandeau
  3. La Dame Peinte
  4. Le Maître de Sokka
  5. La plage
  6. L'Avatar et le Seigneur du Feu
  7. La Fugitive
  8. La Marionnettiste
  9. Cauchemars et rêves
  10. Le jour du Soleil Noir - Partie 1 : L'invasion
  11. Le jour du Soleil Noir - Partie 2 : L'éclipse
  12. Le Temple de l'air Occidental
  13. Les maîtres du feu
  14. La Roche Bouillante, partie 1
  15. La Roche Bouillante, partie 2
  16. Les Mercenaires du Sud
  17. Les acteurs de l'île de Braise
  18. La comète de Sozin, partie 1 : Le roi Phoenix
  19. La comète de Sozin, partie 2 : Les vieux maîtres
  20. La comète de Sozin, partie 3 : Dans le brasier
  21. La comète de Sozin, partie 4 : Avatar Aang
 Casting principal (VO/VF):
Aang : Zach Tyler Eisen/ Gwenaël Sommier
Katara : Mae Whitman/ Laura Préjean
Sokka : Jack DeSena / Tony Marot
Zuko : Dante Basco/ Alexis Tomassian
Iroh : Mako / Marc Cassot

 Marion
L'avis de Marion : Un final explosif pour un dessin animé qui m'a conquis depuis bien longtemps.
 Une fois n'est pas coutume, nouvel élément donc nouveau look pou un nouvel empire. Dans les terres du Seigneur du feu, Aang a tellement dormi qu'il a à présent des cheveux ! Les autres héros eux ne changent une fois de plus que vêtements pour s'accorder aux autres habitants de la région. Ce qui me plait dans cette saison, c'est que l'on voit que le Seigneur du feu avant d'imposer sa suprématie au monde, l'a imposé aussi à son pays, tels les grands dictateurs de notre histoire. Et contrairement aux autres saisons, il y a que très peu d'épisodes qui sont présents pour l'ambiance légère. Le scénario prend le temps d'expliquer le passé pour les erreurs du présent et ceux des deux points de vue de l'histoire. Même les quelques épisodes hors du scénario principal sont de plus en plus sombres - tout est relatif hein, ça reste un dessin animé pour enfants - je pense notamment à "La Marionnettiste". Dans l'ambiance plus bonne enfant, on retrouve les tentatives maladroites de Zucko pour approcher l'équipe de l'Avatar et avoir leur confiance. Le scénario se joue même du spectateur avec un petit retournement de situation, un accro dans le plan, et de taille. La fin est surprenante mais aussi à l'image de Aang. Le seul reproche que je ferais à cette fin est les intrigues autour de la mère de Zuko qui finalement ne trouve aucune réponse, l'effet retombe un peu à plat.
     J'avais reproché à la saison précédente une mise en avant un peu trop centrale sur Toph et Aang au détriment de Katara et Sokka. Ici, on retrouve un peu plus d'équilibre à ma grande surprise grâce à Zuko. Tout d'abord, la série corrige le tir avec un malaise présent chez Sokka qu'on ne pouvait que penser : qu'il nous parait bien démuni face à des maîtres lui qui n'en est pas un. Afin de combler ce manque, Sokka prend un peu plus confiance en lui grâce à un maître d'arme qui lui donne de solide base. Mieux, le personnage s'impose de plus en plus comme tacticien et gagne en importance. Katara est remise aussi en avant grâce à des épisodes qui lui sont dédiées (La Marionnettiste et La Dame Peinte) mais aussi, tout comme Sokka, grâce à Zuko. En effet, frère et soeur veulent régler des conflits qui les rongent et abusent de la culpabilité du jeune prince déchu pour avoir son aide. Mais de là, les trois personnages n'en sortent que plus grands.
Avec une certaine nostalgie et un plaisir incontesté, nous retrouvons tous les personnages croisés dans les saisons précédentes, justifiant les aventures qui ne semblaient pas essentielles, pour aider en force les héros, démontrant aussi que la série est bien construite et n'a pas fait tous ces épisodes au hasard.
   En définitif, je suis plus que comblée par la série et j'enchaine même directement avec la suite La Légende de Korra, la suite, quelques 70 ans plus tard.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire